Album Dañs – Tristan Le Govic

Tristan Le Govic est un très talentueux harpiste originaire de la Bretagne, reconnu à l’échelle internationale comme l’un des meilleurs harpistes de sa génération et est détenteur de plusieurs prix de harpe celtique. Sorti fin 2018, Dañs est le cinquième album du harpiste et compte des compositions originales et des reprises de traditionnels.

C’est avec un pochette sobre que l’album Dañs se présente à nous. Les couleurs gris/noir des caractères sur fond blanc évoquent, sans doute volontairement, la teinte ébène de la harpe celtique Mélusine de Tristan Le Govic. Cette petite poudre noire semblant s’être répandue avec panache s’interprète, selon moi, comme un indice du dynamisme de l’album.

En effet, le bien nommé Dañs est une réelle invitation à bouger sur la piste! N’oublions pas que Tristan Le Govic nous vient de Bretagne, pays des Fest-Noz et il nous prouve à travers cet album qu’il en connaît l’ambiance. Tous les morceaux sont des airs à danser et il faut bien avouer qu’il est impossible de rester immobile en écoutant cet album!
Avec un style alliant des tempos traditionnels qui se veulent fidèles aux danses bretonnes et modernité avec des passages tantôt jazzy, tantôt funky, cet album est résolument vivifiant et l’on entend vraiment le plaisir qu’ont les musiciens du trio. En effet, le harpiste s’est entouré de deux autres musiciens apportant une réelle dynamique à la musique avec batterie et contre-basse. Deux petites surprises se cachent avec d’abord un traditionnel chant à répondre interprété avec fun au milieu du disque et la présence de la harpe électrique au cours du dernier morceau. Gros coup de cœur sur la suite de trois Plin qui colle à la tradition bretonne, (à savoir que le Plin se danse effectivement en trois parties) et qui avec son tempo ni trop rapide ni trop lent, m’a fait danser seule dans la pièce!
La harpe celtique, omniprésente tout au long de l’album, sonne très métallique et Tristan Le Govic exploite avec brio les basses puissantes de sa harpe, en faisant un instrument qui aurait pu se suffire à lui-même sur presque tous les morceaux. On regretterait presque de seulement entendre la harpe car Tristan Le Govic est de ces harpistes qui est aussi agréable à regarder jouer qu’à entendre! Même seulement à l’écoute, ses mains semblent danser sur la tessiture de sa harpe, nous démontrant le maître qu’il est à la harpe celtique. Seul petit bémol, on regrettera peut-être plusieurs débuts de morceaux quasiment identiques.
Dañs est un album très dynamisant qui ravira les amoureux de la Bretagne et des Fest-Noz tout comme les amoureux de harpe celtique. Douze morceaux dont deux suites de trois morceaux et environ cinquante minutes de musique à danser, voilà un disque complet qui met de bonne humeur!A ne manquer sous aucun prétexte!
Vous pouvez écouter et acheter l’album Dañs sur le site de Tristan Le Govic:

par Sabiin Schen pour Harp-school

13 septembre 2019

0 réponses sur "Album Dañs – Tristan Le Govic"

Poster un message

Hide picture